L’attente

0
249

Cela fait des mois que je vis dans l’attente pour fiston. L’attente de services, l’attente de solutions. Des mois à attendre de savoir ce que son avenir lui réserve. Impuissante face à cette situation. Quand aurons-nous enfin des réponses à nos questions?

L’attente. Ce sentiment d’impuissance qui te ronge, hors de ton contrôle. Cette attente interminable de ne pas savoir, qui te tue à petit feu. Le doute, la peur, l’angoisse qui s’emparent de tout ton être. Cette boule qui se forme au creux de ta poitrine et que tu voudrais vomir tellement elle te brûle de l’intérieur. Qu’arrivera-t-il de lui, de son avenir? Quand saura-t-on? Personne pour répondre à tes questions, personne pour t’apporter une solution. Juste cette attente qui ne finit plus de finir.

Tu n’en peux plus d’attendre. Tu as épuisé le peu de force qu’il te restait pour mener le combat. Tu baisses les bras et tu attends. Tu attends cette seule option qui s’offre à toi, celle d’envoyer ton enfant en évaluation. Ton enfant qui doit être scolarisé et pris en charge durant la journée. Car tu ne peux plus prendre congé et tu ne trouves personne pour s’occuper de lui à la maison.

Les jours, les semaines, les mois passent et tu attends toujours. En faisant ce que tu peux pour continuer d’avancer dans ce tourbillon. En te creusant les méninges pour chercher d’autres solutions. Tu t’imagines tous les scénarios possibles, mais tu ne vois rien d’autre à l’horizon. Toutes les portes sont fermées. Tu te diriges lentement vers cette unique option : envoyer ton enfant en centre fermé.

Ton cœur refuse cette solution, tu te sens prise dans ce choix imposé. Mais ta tête te ramène à la raison, tu ne peux plus continuer. Tu as d’autres obligations, le travail, la maison à payer. Et ses deux jeunes sœurs à t’occuper qui demandent aussi ton attention.

Tu as le l’impression d’abandonner ton enfant. Saura-t-il te pardonner?

PARTAGER
Article précédentLes parents célestes
Article suivantMaman, on est tous fuckés!
Enseignante en adaptation scolaire, spécialisée auprès de la clientèle vivant avec un trouble du spectre de l’autisme (TSA), je côtoie la différence au quotidien depuis plus de 20 ans. Mère monoparentale de 3 magnifiques enfants, un garçon et deux filles, le hasard (ou le destin) aura voulu que fiston naisse avec un trouble envahissant du développement non-spécifié (ancienne appellation pour le TSA). Un trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité (TDAH), beaucoup d'opposition, d'anxiété et d'impulsivité se sont également manifestés chez lui au fil des années. Suite à un parcours et à une scolarisation difficiles, de récentes évaluations ont été poussées plus loin, dont un test génétique, où il apparaît que fiston est porteur du syndrome XXYY, en plus de deux nouveaux diagnostics de SGT et de dysphasie. En mai 2013, j'ai créé la page Facebook Aide à domicile afin de trouver un accompagnateur pour fiston lors de la période estivale. La page changera plus tard de vocation, pour devenir Enfants différents besoins différents qui se veut davantage un réseau de recherche et de partage d’informations pour les parents, intervenants et toutes personnes concernées par la différence de nos enfants. Ce site Web est donc l’aboutissement de ma page et a pour objectif de sensibiliser le plus grand nombre de gens possible face à la différence sous toutes ses formes.