En cette semaine de la Saint-Valentin

0
38

L’amour est un sujet très discuté cette semaine dans tous les médias. Tous et chacun ont leurs points de vues et perceptions face à l’amour et je respecte ces visions, tout dépend en général de nos expériences passées et comment nous les avons perçues.

Pour moi, il n’y a par contre qu’un Amour et c’est l’amour inconditionnel, celui que les parents ont pour leurs enfants et celui que les personnes différentes nous offrent lorsqu’on les côtoie. Lorsque l’on aime avec attente ou avec condition, on ne peut que finir par être déçu avec le temps, car personne ne peut être dans votre tête et faire exactement les choses comme vous le voudriez.

Ce que je vous partage, je l’ai expérimenté, je ne l’ai pas appris dans les livres et je suis en couple depuis plus de 32 ans. Et oui, nous avons eu des tempêtes, croyez-moi et en plus, nous avons vécu loin de nos familles et dans des conditions de vie très difficiles dans lesquelles nos vies ont été en danger à certaines occasions. Je me rappelle, entre autres, un accident que j’ai eu à Wells en Colombie Britannique en 1997. Je suis tombé sur le toit de mon 4X4 dans un lac alors que je patrouillais des chemins forestiers à 40 km de toute civilisation. L’ami qui m’accompagnait n’avait pas attaché sa ceinture de sécurité. Il a pu me détacher et nous sommes sortis de cette tombe par miracle, car j’étais complètement confus ayant la tête par en-bas dans l’eau et attaché par ma ceinture de sécurité. Des chasseurs ont vu notre véhicule après que nous ayons quitté les lieux à pieds et ont contacté la gendarmerie de Prince George. Comme j’étais dans un endroit très isolé, ceux-ci ont contacté mon épouse pour qu’elle se rende sur les lieux voir si j’étais toujours vivant, car il n’y avait aucun policier dans cette région. Elle était à la maison avec deux enfants en bas âge, dont mon fils autiste et ne pouvait tout simplement pas effectuer cette tâche. Elle était certaine que j’étais mort.

C’est peut-être cela qui nous a tant lié, mon épouse et moi. Ce genre d’expériences qui finissent par laisser des traces profondes et qui transforment votre réseau de neurones et la façon dont nous percevons la vie. Le jour où je me suis dit que j’allais aimer mon épouse sans attente, tout a changé dans notre relation, mais il faut être très sincère dans cette démarche et surtout être authentique et cela, c’est une autre leçon que les personnes autistes m’ont apprise. Cet amour sincère, authentique et inconditionnel qu’elles ont envers la vie. Grâce à ces personnes, j’ai pu prendre conscience que je pouvais décider de vivre au présent, positif et que j’avais plein pouvoir de le faire.

Anonyme

PARTAGER
Article précédentNotre école ne doit pas mourir!
Article suivantCes pères qui s’en vont…
Vous êtes le parent d'un enfant différent? Vous travaillez auprès d'une clientèle à besoins particuliers? Vous aimez écrire et souhaiteriez partager votre expérience de façon anonyme pour sensibiliser les gens à la différence? Faites partie de l'équipe des Anonymes!