La différence, c’est la vie!

0
419

Voici le texte d’une collaboratrice, Julie Robert, éducatrice spécialisée et maman d’un Tourette tourniquet, tdah et dysphasique.

D’entrée de jeu, nous sommes tous différents et uniques à la fois, mais qu’arrive-t-il de nos enfants « différents »?

Vous savez, ceux qui ne sont pas « comme les autres », ceux qui ont une « étiquette », ceux avec qui je travaille depuis 22 ans en tant qu’éducatrice spécialisée et qui me poussent à grandir et à m’adapter. Celui aussi qui m’appelle maman. Mon Tourette tourniquet, tdah et dysphasique. Celui qui a changé le cours de ma vie…

La différence est le résultat d’une comparaison, mais aussi de la diversité. Nos jeunes différents ont des défis hors-normes, mais gardons toujours en tête qu’un enfant reste un enfant, qu’il soit différent ou pas.

Sachons être capable de se regarder nous-même dans le respect et la simplicité pour ensuite être capable de reconnaitre et démystifier la différence.

Celle-ci dérange, amène des questionnements, des jugements gratuits. Comment encadrer afin de faire respecter la différence chez nos jeunes? En répondant aux interrogations le plus clairement possible afin d’éviter certains comportements désagréables. En sensibilisant nos jeunes à la diversité. En développant un sentiment d’appartenance. En leur laissant la place qui leur revient.

Malgré tout, la différence chez mon enfant est sans aucun doute la plus belle chose qui ne me soit arrivée. Quel beau défi. Oui, oui, beau défi! Vous avez raison, ce n’est pas toujours facile mais quelle belle ouverture de la part de mon fils vis-à-vis les autres. Il sait s’accepter lui-même dans ses différences et trouve toujours le tour d’en ressortir grandi dans le positif.

Au bout du compte, la différence est sans doute la plus belle chose qui soit dans le cheminement de nos enfants. L’empathie qu’ils peuvent développer est unique. Amenons nos jeunes à se regarder le nombril et voir qu’il y a beaucoup à apprendre de ces enfants « différents ».

Malgré tout, nous sommes liés par la différence. Celle-ci amène l’ouverture d’esprit. Elle nous amène à se poser des questions, à y répondre et à se remettre en perspective. Accepter la différence, c’est s’accepter soi-même.

La différence, c’est ça la vraie vie!

Julie Robert

PARTAGER
Article précédentMon gamin extraordinaire a soufflé sa cinquième bougie
Article suivantLe pire et le meilleur…
Vous êtes le parent d'un enfant différent? Vous travaillez auprès d'une clientèle à besoins particuliers? Vous vivez vous-même avec une différence? Vous aimez écrire et souhaiteriez partager votre expérience pour sensibiliser les gens? Faites partie de l'équipe des Collabos! Cliquez sur l'onglet À propos pour nous envoyer votre texte.