Les couleurs de l’autisme

0
237

Dans le cadre du mois de l’autisme, trois mamans extraordinaires, Julie Philippon, Nadia Lévesque et Catherine Kozminski ont eu la merveilleuse idée de nous faire découvrir les différents visages de l’autisme avec leur projet Les couleurs de l’autisme. 30 jours, 30 portraits, 30 histoires qui racontent l’autisme au quotidien.

« On entend souvent dire que l’union crée la force. En ce début du mois de l’autisme, quoi de mieux que d’unir nos voix pour faire briller de trente couleurs le visage de la différence pendant les 30 prochains jours. 

Avoir un enfant autiste, différent, ayant des besoins particuliers, en attente d’un diagnostic, peu importe le statut ou le code dans lequel on l’a classifié, fait en sorte que l’on court constamment après des ressources qui relèvent davantage d’un jeu de la catégorie des « Cherche et trouve ».

Loin de vouloir faire passer les parents de ces enfants comme des martyrs ou ces enfants comme des animaux de cirque, nous voyons plutôt ce projet comme une opportunité permettant d’explorer plus en profondeur les multiples facettes de l’autisme… » lire la suite

Pour en découvrir davantage et ne rien manquer de ce merveilleux projet, je vous invite à suivre Les couleurs de l’autisme sur le site de Mamanbooh! 

Suivez-les également sur Facebook : Nadia Lévesque, Julie Philippon et Catherine Kozminski

Recherchez les hashtags #30couleurs #30jours #autisme #besoinsparticuliers

PARTAGER
Article précédentMon grand extraordinaire
Article suivantMais où êtes-vous?
Enseignante en adaptation scolaire, spécialisée auprès de la clientèle vivant avec un trouble du spectre de l’autisme (TSA), je côtoie la différence au quotidien depuis plus de 20 ans. Mère monoparentale de 3 magnifiques enfants, un garçon et deux filles, le hasard (ou le destin) aura voulu que fiston naisse avec un trouble envahissant du développement non-spécifié (ancienne appellation pour le TSA). Un trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité (TDAH), beaucoup d'opposition, d'anxiété et d'impulsivité se sont également manifestés chez lui au fil des années. Suite à un parcours et à une scolarisation difficiles, de récentes évaluations ont été poussées plus loin, dont un test génétique, où il apparaît que fiston est porteur du syndrome XXYY, en plus de deux nouveaux diagnostics de SGT et de dysphasie. En mai 2013, j'ai créé la page Facebook Aide à domicile afin de trouver un accompagnateur pour fiston lors de la période estivale. La page changera plus tard de vocation, pour devenir Enfants différents besoins différents qui se veut davantage un réseau de recherche et de partage d’informations pour les parents, intervenants et toutes personnes concernées par la différence de nos enfants. Ce site Web est donc l’aboutissement de ma page et a pour objectif de sensibiliser le plus grand nombre de gens possible face à la différence sous toutes ses formes.