Des millions pour aller voir ailleurs

0
176

J’avais entendu la nouvelle à Paul Arcand, que lors d’un colloque d’une certaine commission scolaire, Jean Airoldi donnerait une formation sur l’art de savoir s’habiller pour paraître à son avantage. Je me souviens d’avoir trouvé ça aberrant, mais ayant d’autres batailles à livrer, je n’avais pas relevé. Mais voilà que ce matin, je tombe sur le statut d’une amie qui a assisté à ces conférences. Je ne pouvais laisser passer cette chance de vous le publier! Merci Dina Marneris pour cette excellente réflexion!

Cette semaine, on assiste à quelques colloques de diverses catégories du personnel scolaire. Nous avons la chance d’assister à des conférences stimulantes, enrichissantes et qui nous permettent d’élargir notre bagage de connaissances et d’améliorer la qualité de nos interventions. Parmi les invités, notons Jean Airoldi qui va nous montrer comment s’habiller pour aller travailler, Marcia Pilote qui va nous montrer à s’affirmer en tant que femme (dans un domaine à prédominance féminine) et Koriass qui va nous montrer à rapper (?!). Toutes ces belles personnes sont payées à même nos cotisations syndicales. Le même fonds qui paye les autocollants et les podomètres qu’on nous envoie.

Hier, nous apprenions dans l’article de Denis Lessard dans La Presse, qu’un architecte, un cycliste et un cuisinier recevront 5 millions par année du Ministère pour se partir un bureau et  voyager à travers le monde afin de rapporter ce qui se fait ailleurs en matière d’éducation. Ils procéderont ensuite à une réflexion dans le but de réinventer l’école, et ce, bénévolement.

Comprenez-vous maintenant pourquoi la profession enseignante est aussi dévalorisée? On fait accroire au monde que n’importe qui peut être expert en la matière. C’est insultant. Une vraie joke.

Autant que je puisse apprécier et respecter ces personnes dans leur champ d’expertise respectif, nul d’entre eux n’est le moindrement qualifié pour se prononcer sur quoi que ce soit en matière d’éducation. Ils n’ont probablement jamais même mis les pieds dans une classe depuis qu’ils ont fini leurs études. Ces millions qui serviront à faire voyager les trois mousquetaires auraient pu (et auraient DÛ) servir à l’embauche d’orthophonistes, de psychologues, de psychoéducateurs, d’orthopédagogues, d’éducateurs spécialisés, name it! Tous ces gens dont le rôle premier est d’aider VOS enfants à réussir leur parcours scolaire. Ce n’est pas vrai que les enseignants peuvent y arriver seuls.

Ça va prendre quoi pour que la populace se réveille et fasse comprendre au gouvernement qu’on n’est pas des caves?! Pourquoi les profs se laissent dicter leur travail par des gens qui ne connaissent rien à leur métier?! Accepteriez-vous que Ricardo débarque au bureau et vous montre à faire votre job avec les fonds de votre Ministère? Pourquoi ces aberrations semblent se produire uniquement dans le milieu de l’éducation?! On gère l’avenir des enfants, de VOS enfants, bordel, pas du bétail!! Mais l’argent des contribuables (VOTRE argent) sert à nourrir des vedettes…

Dina Marneris

PARTAGER
Article précédentLa vraie vie
Article suivantRendez-vous pour l’autisme 2017
Vous êtes le parent d'un enfant différent? Vous travaillez auprès d'une clientèle à besoins particuliers? Vous aimez écrire et souhaiteriez partager votre expérience pour sensibiliser les gens à la différence? Faites partie de l'équipe des Collabos!