Les enfants volcans

0
1130

Quand on nous a proposé l’opportunité de lire un livre gracieusement offert par LES ÉDITIONS MIDI TRENTE, j’ai sauté d’un bon sur l’occasion de lire et d’expérimenter les outils fournis par Les enfants volcans.

J’en ai d’abord fait une première lecture, qui m’a réjouie tant par son contenu que son contenant! L’information qu’on y retrouve permet facilement de décortiquer les types de comportements difficiles, en nous amenant à accompagner l’enfant dans la reconnaissance des signes avant-coureurs de l’éruption volcanique, pour tenter de l’étouffer et nous aider à réagir adéquatement (tant pendant qu’après) quand l’explosion n’a pu être évitée.

Les outils présentés et qu’on peut télécharger (oh que ça j’ADORE!) peuvent supporter les parents et les enfants qui traversent des épisodes de crises, et ce, peu importe le niveau! Que votre enfant de 6-12 ans présente l’une ou l’autre de ces lettres : TDAH, TOP, SGT, TSA, TC … ou simplement un enfant dit « normal » qui traverse une période plus difficile, vous y trouverez votre compte.

Ainsi, après une première lecture, j’ai remis le livre sur la tablette. Pour passer à l’action de la mise en place des moyens proposés, aussi simples soient-ils, je crois qu’il faut être prêt. Pour ça comme pour tout le reste, il faut, à mon humble avis, y mettre du temps et de la rigueur pour obtenir des résultats valables.

C’est donc lors d’une promenade dans le quartier, quand Koko a provoqué Lolo (en vélo) en courant devant lui pour lui bloquer le passage et que Lolo l’a subitement accroché avec son vélo, ce que Koko a perçu comme une agression et qu’il s’est donc dirigé vers Lolo pour lui ramener une poussée provoquant une chute inévitable, que je me suis dit que ça y était, que j’étais prête.

Le livre a donc repris le dessus de la pile de tout ce que je me promets de faire. À l’aide des bandes-dessinées qu’on y retrouve, soit le Volcan de la colère, le Volcan de l’opposition et le Volcan de la confrontation, Koko a ciblé que ses plus grandes difficultés étaient en lien avec l’opposition et la colère. En bonus, faire cet exercice a permis à Koko de parler un peu plus de son vécu émotif, ce qu’il fait rarement avec moi de manière posée.

Par la suite, avant la journée d’aujourd’hui, où nous savions que la gestion des émotions serait difficile pour Koko, nous avons utilisé la fiche Mes signaux d’alarme qui nous a permis de cibler ce qui risquait d’être plus difficile pour lui et de mettre en place des stratégies qui nous conviendraient à tous les deux. Associé à tout ça, un contrat signé exposant de manière claire ce qui l’attendait s’il avait ou non un comportement adéquat (on s’entend qu’on ne visait pas la perfection, mais l’utilisation des stratégies aux moments opportuns).

Et bien ce fut un succès! Première expérimentation des stratégies tirées du livre Les enfants Volcans réussie!

Koko m’a dit avoir aimé l’expérience, je lui ai demandé de m’en dire plus, en lui expliquant que j’allais retranscrire le tout ici, mais je me suis heurtée à un non catégorique! Semblerait qu’il ne faut pas que je pousse trop ma chance, on a contrôlé l’opposition aujourd’hui, évité les explosions volcaniques causant des dommages collatéraux, mais l’opposition n’est pas disparue pour faire place à un enfant soumis et collaborant en tout point. Quoi!?! On le droit de rêver!!!

PARTAGER
Article précédentAimer son enfant inconditionnellement
Article suivantUne équipe du tonnerre
Mère monoparentale de deux magnifiques tornades, menant de front le rôle de maman et papa (le géniteur des dites tornades ne s’investissant pas suffisamment pour porter le titre de Père)! Travailleuse sociale dévouée et rigoureuse œuvrant au sein de familles en difficulté depuis plus de 15 ans, qui dans le chaos organisé d’une vie familiale et professionnelle exigeante, cherche aussi à vivre une vie de femme, quand (ou si !?!) le temps le permet! Déterminée, fonceuse et impulsive parfois (moins souvent maintenant)! Farouche protectrice de sa marmaille, bouclier entre le monde et deux garçons intenses, excessifs, grouillants, surprenants et oh! combien vifs d’esprit, sensibles et gratifiants! Nouvellement passionnée pour l’écriture, qui souhaitons-le rejoindra ceux qui ont aussi une vie différente …