Le Time Timer m’a sauvée

0
675

En étant enseignante, je connais et reconnais  très bien l’utilité d’un Time Timer dans une classe. Il permet aux élèves d’être plus conscients du temps qui passe et du temps restant pour exécuter une tâche.  Cela les rassure et les rend plus  autonomes. C’est un vrai allié pour une gestion de classe efficace.

Mais jamais, au grand jamais, je voulais de cette minuterie dans ma chaumière. Elle ne viendrait pas compter les temps de ma vie qui sont déjà trop rapides. Le métronome de mon rock’n’roll, je l’avais déjà dans la tête et le corps. Mais comme il ne faut jamais dire jamais, l’éducatrice de mon fils est arrivée un bon matin  avec l’ennemi à la maison. Allais-je lui avouer ma phobie de la routine minutée ou garder l’esprit ouvert? D’après vous? Hé oui, j’ai fait la docile petite maman et j’ai accueilli avec réserve ce tueur de liberté. Je me suis dit que puisque je faisais face à des situations exceptionnelles, je devais utiliser des moyens d’exception. Pas le choix.

Finalement, ce petit cadran a été plus que salvateur pour ma famille. Ma fille désorganisée s’est soudainement transformée en grande fille autonome. La routine du matin cacophonique marquée de mes rappels constants et exaspérés s’est métamorphosée en une routine calme et efficace. Je me croyais téléportée dans une émission des années 50!!!  Elle avait déjeuné, brossé ses dents, s’était coiffée et habillée. S.e.u.l.e. Sans rappel!!!  Elle était déjà prête à prendre l’autobus quand le Time Timer a sonné. Que dire de la période des devoirs. Ma tigresse de fille s’était transformée en douce princesse. Nous avions maintenant du plaisir à faire les devoirs ensemble. Incroyable. Pour mon garçon, cela devenait un outil visuel indispensable qu’on pouvait utiliser à toutes les sauces. Par exemple, il permettait de calculer le temps entre les transitions et le temps restant des jeux libres et dirigés. Quels bons moyens de diminuer son anxiété et ses incompréhensions. Au final, nous avions plus de temps libre et de qualité!

J’ai regretté avoir boudé aussi longtemps ce moyen organisationnel que je savais efficace dans le cadre de mon travail. Je me suis dit que désormais, je resterais ouverte aux façons de faire qui me sortiraient de ma zone de confort. Puisque la vie me met face à l’inconnu, je dois me donner des moyens de ne plus le craindre. Et, parfois cela se traduit par la simple utilisation d’un Time Timer à la maison.

Le Time Timer est disponible sur le site de FDMT

Facebook

PARTAGER
Article précédentQuand j’ai décidé que tu serais seul
Article suivantNos blogueuses au Salon de l’autisme TSA du Québec
Enseignante au primaire depuis 11 ans, j’ai la chance d’être maman de deux beaux enfants. Ma grande fille de 8 ans a reçu un diagnostic de TDAH à l’âge de quatre ans. Avec sa folie et son énergie, elle nous fait vivre des montagnes russes d’émotions. Mon garçon de 4 ans a un TSA. Malgré cette différence, il charme tout son entourage. En équipe avec mon mari, j’arrive maintenant à vivre pleinement la vie un jour à la fois, et ce, au travers les hauts et les bas du quotidien. Écrire me permet maintenant de partager mon expérience de vie, mes questionnements, mes doutes mais aussi tout mon amour pour les enfants.