SPM et constance

0
79

Je ne dois clairement pas être la seule et unique victime de ces montagnes russes hormonales. En fait, je sais que je ne suis pas la seule. Je me demande seulement comme je dois l’intégrer dans les plans d’intervention des tempêtes. Selon moi, c’est clairement une donnée à tenir en compte.

Quand c’est la période du mois, je feel comme une loque; comme personne, comme femme, comme mère et comme humain en général. J’en veux à la terre entière de respirer, de sentir des aisselles, de saper en mangeant, de sourire, de chialer (j’ai le monopole… sérieux, l’univers ALLUME)… Je suis le nombril du monde parce que justement mon nombril pis tout ce qui le sépare de mes genoux est une zone de douleur. Vous voyez le topo… Je perds temporairement toute rationalité. En fait, peut-être que mon propre TDAH prend totalement le dessus. Je n’ai plus de filtre et ça avec personne. Si tu pues de la bouche, tu vas le savoir, ma noire. Bref, un dragon sommeille en moi.

On va renommer mes tempêtes avec de nouveaux surnoms pour le temps de mon texte. KÉROSÈNE… PROPANE… ESSENCE… ça leur va si bien… quoique ÉTINCELLE… ALLUMETTE… BRIQUET… aussi. Bref, si l’univers en soi est une torture, je suis clairement dans le champ pour la patience, la tolérance et la constance. Ne me jetez pas la pierre, ne callez pas la DPJ toute suite… Je suis loin de les battre… Je suis juste plus Hulk que Mary Poppins.

Je me questionne juste sur la notion de constance des plans d’intervention quand 3-4-5 jours par mois, je scrappe la patente. Y’en font en titi de la tablette… Leurs tâches? Je les fais tant qu’ils ne sont pas proche de moi parce que y’a rien ni personne qui va arriver à me contenter de toute façon… Ben oui, je les scrappe…

Dernièrement, j’en ai entendu une bonne, pis sérieusement, c’est clairement la seule réponse que j’ai à mon questionnement autre que de prendre des petites pilules pour stabiliser mon humeur de chien…

Je suis humaine, je peux me tromper, je peux être épuisée… Je suis humaine tout simplement.

Mon truc pour me faire pardonner mon humeur de marde avec mes enfants? Du chocolat, des TONNES de chocolat! Un pour chaque… Et le reste pour moi… La bouche pleine, je chiale moins fort!

PARTAGER
Article précédentLa bêtise des gens
Article suivantIl me déteste
Maman TDAH de trois tempêtes; Tornade 10 ans (TDAH avec impulsivité et trouble anxieux), Ouragan 8 ans (TDAH) et Tsunami 5 ans (trop jeune pour un diagnostic), je suis la douce moitié de mon petit mari (TDAH). À cela s'ajoute une grande sœur au pays des nuages que nous appelons affectueusement Coccinelle. Éducatrice en pouponnière ainsi qu'anciennement auteure de livre jeunesse, je me considère comme une sage dans l'art de la patience infinie...