N’est normal que la normalité

0
90

« Ismaël, il est brun. » « Hého, garçon, on ne dit pas ça! Un brun, un jaune, un rosé. Peu importe la couleur, on n’en fait pas de cas SAUF quand on parle de vin! »

J’ai pris la main de mon fils et l’ai placé à côté de la mienne. « Tu vois, on n’a pas la même couleur de peau! » Mon fils me regarde comme si j’étais débile.

« Ouin, mais Ismaël, lui il est vraiment brun. » « On dit noir, mais en fait non, on ne dit pas noir, on dit, rien. On ne fait pas de remarques sur la couleur de la peau des gens.Tu n’aimerais certainement pas que Ismaël dise que toi, tu es beige. Parce que quant à moi, brun est une plus belle couleur que beige. C’est plate en maudit du beige. »

Fiston me regarde vraiment comme si j’étais une débile puissance débile.

« Oui, mais Ismael, il est brun!!! » « Garçon! Arrête-moi ça tout de suite! Tu ne dois pas différencier les gens par la couleur de leur peau! Le ferais-tu en disant Pierre-Paul, il est vélo vert et Nancy est vélo mauve? Non, c’est Pierre-Paul et Nancy. On ne les différencie pas en donnant une caractéristique! Ce serait comme de dire Jean-Michel le Tourette ou Jean-Claude l’autiste. On peux-tu arrêter de catégoriser les gens? » « Mais maman, Ismael yé pas normal! Il est vraiment bizarre pis y’en parle tout le temps pis il dit que les bruns sont meilleurs, mais nous on lui dit que non! Yé pas comme nous, Ismael! Yé dans l’groupe des bruns pis on veut pas qu’il nous touche parce que yé contagieux! »

« Kessé tu racontes là? Les noirs, haaarg! noooon! Les bruns ne sont pas meilleurs. Les blancs non plus! Pis c’est quoi être normal? Késsé, il y a une classe de bruns à l’école? Il est probablement dans le groupe des amis qui ont certaines difficultés d’apprentissage? Tsé mon gars, chacun a besoin de son petit coffre à outils et a des besoins différents! ll y a des enfants qui ont besoin d’une attention particulière pour apprendre, ouin pis?Un diagnostic n’est pas une identité! Oui, peut-être qu’Ismael a besoin d’être suivit avec le groupe des besoins particuliers, mais ça ne fait pas de lui un « pas normal! » Il a des besoins différents des tiens et on devrait célébrer le fait qu’il en est fier, plutôt que d’essayer de le pousser à entrer dans un maudit moule prédéfini par les maudites commissions scolaires qui catégorisent les gens normaux vs pas normaux. Le monde est laid parce que la société essaie d’uniformiser tout le monde! Avoir un diagnostic ne fait pas d’une personne un être étrange et incompétent. Au contraire, le diagnostic, ça sert seulement à aller chercher les bons outils pour avancer dans la vie! Oui, certaines choses pourraient lui causer quelques embûches. Mais comme toi, avec tes tics, ça m’étonnerait que tu fasses carrière comme tireur d’élite! Mais ça ne t’empêchera pas de diriger une banque ou d’être l’homme le plus fort du monde, si tu veux! Toi tu es Tourette pis chui mieux de ne jamais entendre quelqu’un dire que tu es anormal! Sibole, un cristi de diagnostic, ça ne définit pas ta personnalité! Anormal! Atypique! Non! Chacun est UNIQUE! Parce que d’être beige c’est plate en maudit! J’aime ben mieux des gens comme ton ami Ismael, qui sont bruns et colorés! Bravo! Ismael! »

« DE QUOI TU PARLES MAMAN? » Loooong soupire

« MAMAN! Ismaël, il est BRUN, moi je suis CANADIEN. Je voulais juste prendre mon bâton de hockey, pas discuter avec toi! »

Les Bruns… les BRUINS de Boston… j’viens de comprendre… hélala…

C’est ben pour dire, hein! Finalement, quand je regarde mon gars jouer avec ses amis, ils n’en font pas de cas qu’un tel soit autiste, SGT, anxieux, trisomique ou dysphasique. Pourquoi alors, nous, les adultes, on essaie de les catégoriser et de les mettre à part?

PARTAGER
Article précédentTa prison
Article suivantTous unis dans la différence
On dit toujours qu’il vaut mieux en rire que d’en pleurer… Maman de 2, une guidoune préado depuis la naissance et un fafouin TDAH +++ et son ombre, Gille de la Tourette. Graphiste et illustratrice, travailleuse autonome, mère, épouse, sœur, amie fidèle, garde-malade, cuisinière, enseignante, femme de ménage, organisatrice d’événements, arbitre, coiffeuse, éboueur, nutritionniste, chauffeuse de taxi, peintre, coach, costumière, gestionnaire de tout, habilleuse, psychologue, responsable de la programmation, spécialiste du langage, technicienne informatique, photographe, experte en relations humaines, lifeguard, médiatrice, massothérapeute, pâtissière, musicienne et maître en arts plastiques. Je raconte tout ça, dans mes mots, mes illustrations, et ce… sans filtres!