Garde-à-vous!

0
322

Hier, le p’tit s’est encore étouffé… Shit!!!
Encore!

Il n’a pas toussé deux-trois coups en pleurant un peu…
Non! Il s’est étouffé!

Il n’avait plus d’air… Il a encore avalé de travers… Il a mal mâché ses aliments (comme d’habitude) et tout à coup, la nourriture a pris le chemin des voies respiratoires…

Si, à ce moment précis, je ne suis pas devant lui, je ne peux pas savoir qu’il est en train de suffoquer! Pas un son ne sort… Seulement ses yeux qui deviennent exorbité, son visage qui change de couleur, sa langue qui sort et ses efforts pour faire remonter tout ça me prouve qu’il est en détresse!

En une fraction de seconde, je ne sais pas ce qui s’empare de moi, je n’ai pas peur, je ne panique pas… J’agis!!!

Je l’empoigne par derrière et je pratique la manœuvre de Heimlich… La seule chose qui puisse le sauver!
Et j’ai réussi… Encore!

Je débarque du pilote automatique et je revois toute la scène dans ma tête… Je réalise ce qui vient de se passer!

Je tremble comme une feuille en pensant au pire… Si je ne l’avais pas vu!
Heureusement, comme à tous les repas, j’étais à côté de lui… Ça va tellement vite!

Ça fait cinq fois que ça arrive dans la dernière année!
Je ne le lâche pas d’une semelle lorsqu’il mange…
Il ne peut pas mâcher comme il faut…
Avec en plus ses problèmes de déglutition…
Manger est un plaisir à ce qu’il paraît… Ben pas chez nous!

Le plus vieux (19 ans), assis en face de moi, doit être sous haute surveillance lorsqu’il mange lui aussi…

Tout doit être minutieusement coupé, sinon lui aussi s’étouffe…
Je surveille la quantité d’eau qu’il boit…
Je lui dis quand arrêter de manger…
Il ne reconnaît pas les signaux de satiété…
Il pourrait manger jusqu’à en mourir!

Et il y a aussi tout le reste qui demande tellement…
Leurs abominables choix alimentaires restreints!
L’hyperlaxité du plus jeune qui lui cause tant de douleurs!
Leurs troubles de sommeil qui me tiennent éveillé la nuit…
Sans parler de leur absence totale de la notion de danger.
Sans parler de leur hyperactivité…
Des troubles de la communication…
Des problèmes sensoriels…
Des problèmes gastro-intestinaux…
De leurs obsessions…
Alouette!!!

C’est comme si à leur naissance on m’avait crié « Garde-à-vous! »
Mais qu’il n’y a jamais personne pour crier « Repos! »

19 ans…
Ça fait 19 ans que je suis de garde…
Que tout est un danger potentiel…
19 ans que je me crois invincible!!!

Aujourd’hui, ma santé mentale en paie le prix!
On m’a diagnostiqué de l’anxiété, un syndrome d’hypervigilance, des attaques de panique!
Je me déteste de ne pas avoir été assez forte pour demander de l’aide!

Je dois donc apprendre à réparer mes pots cassés…
Je dois aussi réapprendre à respirer par le nez…

Le seul moment qui m’appartient est quand ils dorment enfin…
Je me lève donc à 5h30 du matin pour respirer…
Sans musique, sans Wi-Fi…
Seule avec ma merveilleuse Molly et cette route de campagne…
J’essaie de me retrouver, de trouver l’énergie dont j’aurai besoin…

Parce qu’encore aujourd’hui, je serai à chaque minute qui passe, au garde-à-vous!

PARTAGER
Article précédentPremière sortie en camping de la saison
Article suivantL’autoroute des vacances
Maman de trois enfants, une fille et deux garçons , Valérie, Pierre (atteint d'autisme, du Syndrome de Gilles de la Tourette, de TDAH, de trouble anxieux généralisé) et Xavier (autiste). Passionnée d'animaux et de plein air, je m'efforce de faire connaître à mes fils le dépassement de soi à travers les randonnées et les excursions! Je partage les nombreux défis, les grandes et petites victoires aux quotidiens que peut représenter la vie avec mes deux fils!