Cet amour-là…

0
566

Avec deux fils autistes les gens me demandent souvent comment je fais…

Ma réponse a toujours été et sera toujours la même : je fais de mon mieux et je le fais par amour! (Je n’ai aucun don, je n’ai pas une force surhumaine, je n’ai pas de boule de cristal et surtout, ce n’est pas vrai que je suis plus courageuse qu’une autre!) Je les aime… Infiniment! Comme une mère aime ses enfants.

Je trouve encore très triste que mes enfants soient vus comme des boulets que je traîne… Comme s’ils ne ressentaient rien…

Les préjugés face à l’autisme ont tellement la « couenne » dure. Surtout celui qui dit que les personnes autistes sont repliées sur elles-mêmes et qu’elles sont dépourvues d’émotions. Viens faire un tour chez nous, tu vas changer d’avis boutte pour boutte!

Ils nous manifestent leur amour pour nous, tout le temps… Tous les jours.
Je ne peux compter le nombre de fois dans une journée où Xavier nous prend le visage avec ses deux petites mains pour le rapprocher du sien, qu’il nous caresse, qu’il dit : « Maman, je t’aime gros, gros!! ».

Pierre, même à 20 ans, nous embrasse, nous colle, caresse la tête de son père (qui est chauve!), aime s’asseoir sur le divan près de nous en nous touchant, adore coller son visage contre le mien.

Ils le font sans retenue…
Des vraies boules d’amour.

Et ce que je trouve le plus beau là-dedans c’est qu’ils ne font jamais semblant!
S’ils aiment quelqu’un, ce sera très évident…
Et s’ils n’aiment pas quelqu’un, la personne le saura sans détour.

Pas de faux-semblant, ils ne mentiront pas pour être polis… Ils vont avoir des signes de nervosité évidents, auront des tics, seront agités… Ils seront incapables de répondre si la personne s’adresse à eux… Ou dans le meilleur des cas, s’en iront. Ils ne seront pas polis pour faire plaisir aux autres! Tellement qu’ils en ont l’air mal élevés!

Ils sont tellement sensibles aux émotions des autres…

Si l’atmosphère est lourde dans la maison, si quelqu’un lève le ton, si quelqu’un rit ou pleure, ils sont les premiers à réagir!

Ils ressentent tout x 1000!!! De vrais thermomètres d’émotions!

Ils savent tout de suite si une personne les aime ou si elle est mal à l’aise face à eux… Ils le savent… Tout le temps!

Je ne catégorise pas les gens… Mais quand on parle d’amour, les personnes autistes sont dans une classe à part! Mes fils qui sont tous les deux non-verbaux ont tellement trouvé des moyens extraordinaires pour manifester leur amour, c’en est renversant! Dans leur cas, l’usage de la parole est bien inutile pour montrer leurs émotions.

En ce mois de sensibilisation à l’autisme qui commence, je ne peux vous souhaiter qu’une seule chose….

D’avoir la chance d’être aimé par une personne autiste!
Alors là, vous aurez l’impression de toucher les étoiles…

Marise, maman comblée d’amour de Pierre (20 ans, atteint d’autisme, du Syndrome de Gilles de la Tourette, de trouble anxieux généralisé et de TDAH) et de Xavier (7 ans, atteint d’autisme.)

PARTAGER
Article précédentDanger : Covid-19
Article suivantMois de l’autisme : laissons la parole à la fratrie
Maman de trois enfants, une fille et deux garçons , Valérie, Pierre (atteint d'autisme, du Syndrome de Gilles de la Tourette, de TDAH, de trouble anxieux généralisé) et Xavier (autiste). Passionnée d'animaux et de plein air, je m'efforce de faire connaître à mes fils le dépassement de soi à travers les randonnées et les excursions! Je partage les nombreux défis, les grandes et petites victoires aux quotidiens que peut représenter la vie avec mes deux fils!