Ah, les Parfaits…

0
271

Ils sont là. Ils jugent, à l’ombre de leurs claviers sur les réseaux sociaux ou encore de l’autre côté de la rue. EUX, ils auraient su quoi faire. EUX, leurs enfants mangent bio, des fruits et légumes variés chaque repas sans rechigner… Le Guide Alimentaire Canadien comprenez-vous, ils l’ont perfectionné. Du sucre, leurs rejetons ne savent même pas ce que c’est!

La crème solaire commerciale populaire? Voyons donc! Parents indignes que vous êtes pour utiliser cette cochonnerie-là! Si votre enfant a une réaction, bien fait pout vous! Vous aurez couru après! Quoi? Vous osez cligner des yeux, vous moucher, éternuer, tousser ou vous étouffer et ainsi quitter la marmaille du regard deux secondes!! Vite, il faut signaler ces mauvais à la DPJ! Ils mettent la vie de leurs enfants en danger! Ils ne sont pas dignes d’être appelé « parents »…

Oh. Mon. Dieu. Tu envoies tes enfants dans un CPE?! Tu ne sais pas que ce sont des institutions ultra-régentées où l’individualité des enfants n’est pas respectée!? C’est tellement froid ces endroits-là… Tu l’envoies en milieu familial?! Ben voyons! Es-tu certaine qu’elle est qualifiée? Qu’elle s’occupe vraiment des enfants? Qu’elle ne les maltraite pas? Tsé, tu n’es pas là, elle est toute seule avec les enfants… A-t-elle un programme pédagogique?

Tu fais garder tes enfants?! Horreur… Comment oses-tu vouloir sortir de ta maison sans avoir tes enfants avec toi constamment?! Tsé, on ne fait pas des enfants si on ne veut pas s’en occuper pis les élever ensuite. T’avais juste à y penser avant d’en avoir si tu voulais une vie sociale quelconque. Du temps de couple de qualité seul à seul, non mais, y’as-tu pensé? Indigne, voilà ce que tu es…

Quoi? Tu ne passes pas ta maison à l’eau de javel chaque jour pour tout désinfecter? Franchement…

Tu donnes le biberon? Franchement…

Tu ne fais pas tes purées toi-même? Franchement…

Tu utilises une poussette? Franchement…

Tu ne fais pas de portage? Franchement…

Tu n’utilises pas que des produits bio, 100% naturels pour laver les vêtements, tes enfants, ta maison, soigner les bobos et microbes? Franchement…

Vous allez au McDonald de temps en temps? Franchement…

Vous n’allez jamais au McDonald? Franchement…

Tu ne fais pas ton pain, tes gâteaux, tes biscuits, etc. toi-même en tout temps? Franchement…

Vous ne mangez pas sans gluten même si personne n’a de condition médicale qui lui impose cette diète? Franchement…

Ton enfant n’a pas de tablette, iPod, iPad, ordinateur, Playstation, télé à lui? Tsé, il va être en retard sur les autres au niveau de la technologie… T’es ben arriéré… Franchement…

PARENT INDIGNE QUE TU ES!!!!!

Peu importe ce que tu fais ou ne fais pas, la cohorte des Parfaits te jugera, te pointera du doigt, te condamnera sur le bûcher des indignes. Elle voudra faire de toi un exemple : celui à ne pas suivre bien entendu. Et bien entendu, le « franchement » est toujours suivi du « tsé moi là… », parce que bien évidemment, eux, ils savent, ils connaissent, ils sont meilleurs, ils sont PARFAITS

Mais tous  ces Parfaits qui jugent et  se permettent de commenter sans savoir, sans connaitre et pointent du doigt impunément ne sont, eux aussi, que des êtres humains, qui de par sa nature est imparfait… et puis ces Parfaits, bien souvent, quand on gratte un peu, on se rend compte qu’ils ne sont même pas parents tout simplement.

PARTAGER
Article précédentFille
Article suivantNuisible
Éducatrice à la petite enfance depuis une vingtaine d’année, adepte de l’entrainement en force pour ne pas perdre complètement la tête, Nancy Ringuet, très possiblement TDAH, est maman de deux garçons à diagnostics : un grand TDA sévère et un plus jeune SGT, TDAH impulsivité mixte et TOP. C’est un long combat qui aura mené aux diagnostics du plus jeune, et un long combat qui s’engage pour faire reconnaître ses besoins. Passionnée de recherches et assoiffée d’en apprendre plus, elle fouille le net sous toutes ses coutures. Elle partagera ici des textes et réflexions sur ce vécu différent de mère chef de famille, avec un conjoint dont le travail l’amène à être absent.