Liste d’activités à faire en ces temps de confinement

0
1565

La fermeture des écoles risque de se prolonger. Vous êtes inquiets pour les acquis scolaires de vos enfants? Pas besoin d’imprimer des feuilles d’exercices pour qu’ils apprennent. Profitez de ces moments à la maison pour faire des apprentissages en contexte réel.

Voici une liste d’activités à faire* classées par matière académique (pour tous les âges et tous les goûts!). Laissez place à votre imagination!

* Compilation de différentes listes parues sur les réseaux sociaux

Éthique et culture religieuse :

  • Apprendre à être civilement responsable en respectant la distanciation sociale
  • Travailler l’hygiène, apprendre à se laver les mains correctement (20 secondes)
  • Respecter la bulle des autres
  • Faire des activités de conscience de soi pour découvrir qui on est et ce que l’on aime
  • Gérer ses frustrations face à des contraintes et trouver des solutions ou simplement accepter qu’on n’a pas toujours le contrôle
  • Exprimer ses sentiments (peur, colère, joie, tristesse), écouter le film Sens dessus dessous (parfait pour parler des émotions)
  • S’informer sur sa naissance, les traditions familiales, sur celles des parents, grands-parents, frères, sœurs (une séance de vidéoconférence avec papi et mamie pour les questionner)
  • Faire son arbre généalogique
  • Respecter les règles d’un jeu de société, attendre son tour, travailler les habiletés sociales (merci, svp, saluer les gens à distance, leur sourire, …)

Univers social :

  • Écouter des films historiques ou des documentaires
  • Écouter le point de presse du ministre (on est dans un moment historique)
  • S’intéresser à la façon dont vivaient les grands-parents, les arrières-grands-parents, les parents (vidéoconférence)
  • Si des gens de notre entourage sont à l’étranger, les contacter pour qu’ils nous parlent de leur pays
  • Regarder la carte des pays atteints en nommant les continents, en cherchant la capitale d’un pays, faire la comparaison entre les pays du Nord, ceux du Sud, Est, Ouest

Mathématiques :

  • Faire la cuisine
  • Jouer aux cartes, aux dés, à des jeux de société (Uno, SkipBo, Yum, Rummy)
  • Faire la liste d’épicerie en respectant un budget
  • Calculer combien il nous reste de papier de toilette et anticiper le moment où on devra en acheter
  • Suivre un horaire
  • Prévoir un budget pour l’isolement afin d’acheter des jeux et des livres et faire faire la liste par les enfants
  • Faire des Legos
  • Faire des sudokus et des jeux de logiques
  • Partir en promenade et trouver un nombre qui respecte des critères (par exemple, on doit trouver un nombre pair plus petit que 5000, qui a un 6 à la position des centaines)
  • Jouer au bingo (il y a des sites de cartes gratuits et des applications de boulier)
  • Fabriquer quelque chose dans le but de le vendre (entrepreneuriat) et faire le plan de ce que ça coûtera et les profits qu’on pourra faire une fois la crise passée

Français :

  • Lire, lire et lire encore pour le plaisir (sur le divan, sous la table, sous les couvertures, dans une cabane de coussins)
  • Écrire, écrire et écrire pour le plaisir des histoires, des bandes dessinées, des documentaires, des messages pour nos proches, un journal intime, des poèmes, des chansons qu’on aime, écrire à notre idole, nos correspondants
  • Appeler des gens par vidéoconférence pour discuter ou raconter une anecdote (bien la raconter en donnant les détails importants dans l’ordre chronologique)
  • Faire des entrevues en vidéoconférence avec la parenté, les amis
  • Raconter ou écrire des blagues
  • Faire une recette ou faire un livre des recettes préférées de la famille
  • Jouer au Scrabble, au bonhomme pendu, mots cachés, mots croisés, …

Anglais :

  • Regarder des dessins animés, un film ou une série en anglais (avec ou sans sous-titres)
  • Lire les emballages bilingues des produits de la maison
  • Traduire leurs chansons anglaises préférées pour comprendre ce qu’ils chantent

Art dramatique, arts plastiques danse et musique :

  • Préparer un spectacle pour le présenter à la famille par vidéoconférence (créer les décors, les costumes, l’histoire, la danse, …
  • Peindre, dessiner, bricoler, découper, inventer avec des objets de récupération
  • Modeler avec la pâte et des instruments pour faire des textures
  • Chanter
  • Danser (faire des Tik Tok)
  • Faire l’achat d’un instrument en ligne et trouver des tutoriels sur Internet
  • Improviser des percussions avec des objets de la maison et créer des rythmes
  • Faire des sketches
  • Pixel Art
  • Visiter des musées de façon virtuelle
  • Faire des bracelets avec des fils/perles/ vieux boutons
  • Faire du tricotin/tricot/crochet.
  • Coudre un toutou avec de la feutrine et de la laine

Éducation physique :

  • Jouer au ballon dans le sous-sol ou dans la cour
  • Prendre des marches, faire du jogging
  • Promener le chien
  • Créer des parcours à obstacles
  • Faire du work out, jouer à Just Dance
  • Faire du vélo, du patin à roulette, de la planche en respectant la distanciation sociale
  • Faire des séances de yoga
  • Faire de la relaxation, apprendre à se détendre, à ne rien faire, à pratiquer l’auto-contrôle

Sciences et technologies :

  • En apprendre plus sur le virus, faire les différentes expériences qui démontrent l’importance du lavage de mains et du savon
  • Prendre conscience de l’impact sur l’environnement que les mesures de distanciation sociale provoquent
  • Fabriquer des rampes de lancement pour petites voitures
  • Fabriquer des avions en papier
  • Démonter un appareil qui ne fonctionne plus
  • Faire des semis
  • Faire des expériences (plusieurs disponibles sur le site Les Débrouillards)
  • Faire de la slime
  • Construire une cabane d’oiseau
  • Compétition de la plus haute tour ou du pont qui soutiendra le plus de livres
  • Élaborer un parcours pour les billes

Autres habiletés essentielles à la vie de groupe :

  • Apprendre à s’ennuyer, à attendre en étant patient
  • Développer la créativité
  • Planifier
  • S’organiser (ménage, rangement, horaire des choses à faire)
  • Apprendre à se réorganiser (ça ne fonctionne pas, qu’est-ce que je peux faire?)
  • Faire des demandes pour répondre à ses besoins (est-ce que je pourrais avoir des ciseaux svp?, est-ce que tu pourrais m’aider à … S.V.P.?)
  • Se débrouiller seul (c’est le temps de leur donner du lousse, les laisser inventer, se tromper, trouver des solutions, recommencer, ne faites pas tout pour eux ni ne prévoyez pas tout pour eux, ne trouvez pas les solutions pour eux)
  • Demander s’il peut faire un câlin ou un bisou afin de ne pas partager le virus (on place des bases pour le consentement en même temps)
  • Jeux de mémoire (Mémo, Je suis en quarantaine, j’ai besoin de …)
  • Jeux où il faut contrôler l’impulsivité (Jungle speed, À la bouffe, …)
  • La bienveillance (prendre soin des autres)
  • La respiration calmante en contexte de stress (apps disponibles)
PARTAGER
Article précédentTu as enfin une petite idée de ma vie
Article suivantRestez chez vous
Enseignante en adaptation scolaire, spécialisée auprès de la clientèle vivant avec un trouble du spectre de l’autisme (TSA), je côtoie la différence au quotidien depuis plus de 20 ans. Mère monoparentale de 3 magnifiques enfants, un garçon et deux filles, le hasard (ou le destin) aura voulu que fiston naisse avec un trouble envahissant du développement non-spécifié (ancienne appellation pour le TSA). Un trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité (TDAH), beaucoup d'opposition, d'anxiété et d'impulsivité se sont également manifestés chez lui au fil des années. Suite à un parcours et à une scolarisation difficiles, de récentes évaluations ont été poussées plus loin, dont un test génétique, où il apparaît que fiston est porteur du syndrome XXYY, en plus de deux nouveaux diagnostics de SGT et de dysphasie. En mai 2013, j'ai créé la page Facebook Aide à domicile afin de trouver un accompagnateur pour fiston lors de la période estivale. La page changera plus tard de vocation, pour devenir Enfants différents besoins différents qui se veut davantage un réseau de recherche et de partage d’informations pour les parents, intervenants et toutes personnes concernées par la différence de nos enfants. Ce site Web est donc l’aboutissement de ma page et a pour objectif de sensibiliser le plus grand nombre de gens possible face à la différence sous toutes ses formes.